Enregistreur Numérique

Il faut avant tout savoir que le terme « enregistreur numérique » est un terme général se rapportant aussi bien au son qu’à l’image. Aussi regroupe-t-il l’enregistreur vidéo numérique, remplaçant du magnétoscope à cassettes, et l’enregistreur audio numérique.

Dans ce dernier cas, on peut également parler de dictaphone numérique ; la différence entre les deux réside dans le micro.
Enregistreur Numérique
Au niveau du dictaphone numérique le micro est généralement intégré alors que l’enregistreur comporte souvent un micro externe. Mais la destination finale de ces deux produits est sensiblement la même.

Nous nous intéresserons aujourd’hui à l’enregistreur audio numérique, à ses diverses capacités et aux critères qui doivent être pris en compte lors de son achat.

Il existe deux grandes catégories d’enregistreurs numériques :

  • l’enregistreur grand public qui enregistre en mono et en MP3 et
  • l’enregistreur professionnel qui enregistre en stéréo et en WAV, ce qui donne un son sans compression.

L’inconvénient de ce dernier est qu’il est plus gros, donc plus lourd. Sony et Olympus se partagent le marché et proposent tous deux des cartes étendant la mémoire interne de l’enregistreur, assez faible en général. Sur certains appareils, une prise micro permet des prises de son lointaines sans déranger, par exemple pour réaliser des prises de son animalières à l’aide d’une perche. Utile aussi pour brancher un micro de table lors de l’enregistrement de conversations ou de réunions.

L’apparition de la technologie du numérique a changé le monde des appareils audiovisuels. Ainsi le dictaphone numérique a-t-il remplacé l’ancien magnétophone et dictaphone analogique et les fameuses cassettes. Qui n’a pas entendu parler du Nagra, premier magnétophone portable professionnel, dont le nom était devenu synonyme de magnétophone? Le dictaphone numérique est essentiellement un enregistreur de voix et de fonds sonores.

L’élément essentiel à prendre en compte lors de son achat est sa capacité de stockage, que ce soit par disque dur interne ou par carte mémoire. La carte mémoire offre l’avantage de consommer peu d’énergie et de pouvoir être lue par l’ordinateur, d’où l’absence de branchement et de transfert à partir du dictaphone. En réalité, les terme « dictaphone numérique » et « magnétophone numérique » recouvrent à peu près le même type d’appareils. Certains sont équipés pour enregistrer des conversations téléphoniques, d’autres ont une fonction lecteur MP3. A noter que la lecture MP3 consomme une quantité non négligeable de batterie.

On peut schématiser en disant qu’il existe cinq catégories d’enregistreurs numériques :

  • le micro USB qui est un peu au son ce que la webcam est à l’image ; la mise en œuvre est simplifiée, mais il n’est pas très polyvalent ; l’enregistrement se fait en mono pour la grande majorité d’entre eux.
  • l’enregistreur de poche ; la mise en œuvre est facile mais la qualité d’enregistrement est un peu inférieure aux autres catégories ; enregistrement essentiellement en stéréo ; les modèles les plus coûteux s’avèrent excellents pour l’interview.
  • l’enregistreur portable, destiné à être utilisé avec un micro externe adaptable à ses besoins ; sa taille plus importante permet l’utilisation de composants de meilleure qualité donc offre une très bonne qualité sonore ; mais il reste une solution encombrante.
  • le mini-studio qui intègre les fonctions d’enregistrement et de mixage ; il a tendance à se perdre puisque l’on déporte de plus en plus le mixage sur un logiciel ; toutefois, certains musiciens ne jurent que par lui.
  • la carte audio qui se connecte à l’ordinateur via USB ; elle permet de brancher un micro classique sur l’ordinateur et est idéale si l’on souhaite enregistrer avec plusieurs micros ; l’encombrement est important mais, à partir d’un certain prix, la qualité est spectaculaire.

Les critères à prendre en compte pour l’achat d’un enregistreur numérique sont les suivants : capacité de stockage, autonomie, qualité d’enregistrement, robustesse (il doit résister aux multiples transports et rester suffisamment fiable pour garantir le stockage des enregistrements).

Citons pour exemple le dictaphone numérique Olympus VN 8500 PC, qui est un enregistreur vocal numérique avec connexion PC et logiciel de reconnaissance vocale. Son design associé à sa haute qualité d’enregistrement et de lecture en font un excellent enregistreur numérique.

Contenu protégé par Copyscape – Reproduction Interdite

Tags de recherche :

magnetophone numerique, enregistreurs numériques, Dictaphone numérique professionnel, magnétophone numérique professionnel, Dictaphone Enregistreur Numérique, enregistreur numérique professionnel, difference entre dictaphone et enregistreur, enregistreur, enregistreur audio numérique, différence entre Dictaphone et magnétophone